• Bio Deratisation

Gestion du ragondin : des berges saines


Des berges de ruisseau assainies par Biodératisation
Berges assainies par Biodératisation, sans produit chimique ni arme à feu

Le ragondin est un animal herbivore qui vit le long des cours d'eau. Il a été introduit en France pour sa fourrure et sa viande. On l'appelle donc exogène. Lorsque le marché a été beaucoup moins porteur, leurs éleveurs ont ouvert les cages et les ragondins ont du s'adapter. Et ils ont réussi leur mission puisqu'ils n'ont, en France, aucun prédateur (puma et caïman) Aujourd'hui, bien implanté, il prolifère à hauteur de 3 portées par an pour en moyenne 6 petits par portée. Il s'installe le long des cours et des étendues d'eau, rivières, étangs, bassins de rétention, où il creuse des galeries menant à un terrier. Ses galeries peuvent mesurer jusqu'à 7 mètres de long, ainsi, un véhicule ou un piéton passant sur ses galeries peut y tomber, se blesser. Et cela arrive régulièrement aux agriculteurs avec leur tracteur. Et l'en retirer n'est pas une mince affaire !!! Le terrier lui, est conséquent, il peut avoisiner le mètre cube. Le ragondin aime son confort, délogeant la faune locale pour prendre leur nid ( poule d'eau et canard par exemple), mangeant parfois un œuf mais surtout il les casse, car avec 6 kilos en moyenne il n'est pas délicat. < Son grand appétit lui fait engloutir quotidiennement le tiers de son poids, soit au bas mot 2 kilos de végétaux par jour. Il lui arrive de manger des plantes en voie de disparition, mais le plus surprenant dans sa façon de faire est de manger certaines plantes aquatiques par la racine. De ce fait, on s'aperçoit des dégâts beaucoup trop tard, lorsque la plante meurt... Potentiellement porteur de la leptospirose et de la douve du foie, ces zoonoses touchent l'homme mais aussi les animaux de compagnie qui prennent l'air avec leur maitre. Avoir des berges saines, exemptes de risques pour les promeneurs à pieds, à vélo ou en voiture est essentiel. Assurer la tranquillité sanitaire est une priorité pour les communes et les entreprises qui ne souhaitent pas voir les personnes malades. Il existe cependant des solutions, sans produit chimique ni armes à feu tout à fait en adéquation avec la Responsabilité Sociétale Environnementale -R.S.E - qui est aujourd'hui un élément essentiel aux entreprises mais aussi aux communes. La photo ainsi que le texte est la propriété exclusive de l'entreprise, une copie partielle ou totale ne saurait être tolérée.