• Bio Deratisation

Les maladies transmissibles par les rats


Tête d'un rat

La maladie dont on parle le plus quand on évoque les zoonoses du rat est la leptospirose appelée également "maladie du rat" mais il y en a beaucoup d'autres.

  • La salmonellose

  • La fièvre d’Haverhill

  • La tularémie

  • La méningite

  • Des ténias (appelés “vers solitaires”)

  • La jaunisse infectieuse

  • La peste bubonique

  • Des hantavirus

Toutes ces maladies sont transmissibles par les rats, mais aussi les souris, le ragondin et le rat musqué. 1-LA LEPTOSPIROSE Qu'est ce que la leptospirose ? La leptospirose est une maladie transmissible à l'homme par les rongeurs ( et aussi d'autres animaux tel que les bovins, les hérissons, les chiens etc...) C'est une maladie bactérienne présente partout sur la planète. Nous sommes donc tous concernés ! La leptospirose aime les sols boueux, l'eau douce, les milieux humides de manière générale.

On retrouve cette bactérie dans les urines des animaux porteurs ou atteints. Ainsi, une goutte suffit à être dangereuse et contaminante. A ce propos, je vous invite à faire attention à la gamelle de vos animaux de compagnie si elle se trouve à l'extérieur. On peut également être contaminé en touchant des herbes, des fruits, des fleurs qui auraient reçu de l'urine. Certaines professions sont donc plus à risque que d'autres : égoutiers, éboueurs, agriculteurs, éleveurs, et dératiseur bien entendu. En France il existe un vaccin pour les animaux, mais aussi pour les hommes des professions à risques. Certains loisirs sont également à risques : baignade, canoë, kayak, pêche, chasse, canyoning, cueillette de champignons, fleurs, baies, fruits... Les leptospires ont la capacité de survivre 6 à 12 mois dans les milieux humides. Quels sont les symptômes de la leptospirose ? Une fièvre élevée avec frissons, maux de tête, douleurs musculaires et douleurs articulaires diffuses. Ses organes de prédilection sont les reins, le foie, les poumons .Il peut donc y avoir une évolution vers une atteinte rénale, hépatique, méningée ou pulmonaire. Les formes graves associent insuffisance rénale aiguë, atteinte neurologique (convulsions, coma) et des hémorragies plus ou moins sévères (pulmonaire, digestive). Le traitement des formes graves nécessite une hospitalisation. Il repose sur la réanimation médicale et l’administration d’antibiotiques le plus tôt possible, ce qui diminue le risque de complication. La maladie est potentiellement mortelle. Prévention de la leptospirose : Pour éviter toute contamination il faut se protéger avec des bottes et des gants lors de vos activités extérieures. De toute évidence le lavage des mains est essentiel après toute activité entraînant un contact avec des animaux, des milieux humides, des plantes et fruits. Préférez cuire tout ce que vous comptez manger.



Bactérie de la Tularémie, zoonose du rat

2-LA TULAREMIE


La tularémie est une maladie infectieuse causée par une bactérie. (francisella tularensis) Cette pathologie n'est pas contagieuse entre les humains. La bactérie est capable de survivre pendant plusieurs semaines en milieu extérieur, notamment dans l’eau et le sol. Francisella tularensis est une bactérie résistante dans l'environnement et très largement retrouvée dans les milieux extérieurs. De plus, elle est également résistante à la congélation.

Quels sont les modes de transmissions de la maladie ? La transmission peut se faire par différentes voies :

- voie cutanée

- voie digestive

- voie respiratoire

La bactérie passe au travers de la peau saine lors du contact avec des animaux contaminés, des fourrures, des organes ou encore lorsque la peau est lésée.

Par voie orale elle est indirecte et se fait soit par l’absorption d'eau contaminée, souillée ou lors de la consommation d'aliments contaminés.


Le traitement se fait par antibiothérapie. La tularémie est mortelle chez l’homme à hauteur de 5% si cette dernière n’est pas traitée. En 2020 un cas à notamment été révélé au mois de mai après une longue attente de différents résultats médicaux. Les malades doivent parfois faire un vrai parcours du combattant pour être clairement diagnostiqué. En cliquant ici, vous pourrez accéder à l'article qui mentionne ce cas.


Nous avons choisi de traiter un peu plus en détail ces 2 zoonoses car ce sont les plus courantes actuellement sur le territoire français, avec des cas récemment signalés au cours de ce printemps 2020. Soyez prudents. Ne touchez jamais un animal sauvage à mains nues, portez des gants !

0 vue
  • Instagram
  • Facebook
Bio Dératisation sur Linkedin

© 2023 par Bio-Deratisation.                      Mentions légales