• Bio Deratisation

Sauvez un oisillon : N'y touchez pas !


Les oisillons sont au nid ou au sol pour de bonnes raisons. Leurs parents veillent. Appelez nous pour vous orienter si besoin.
Oisillon deviendra grand

Le titre de cet article est volontairement brutal, un tantinet provocateur et pour cause ! Sauver un oisillon ça n'est pas forcément en le récupérant. Le printemps est la saison des éclosions, les naissances sont parfois risquées, mais sous contrôle des parents toujours vigilants sur leurs petits. Certains oiseaux nichent dans les arbres, d'autres au sol. Les petits sont toujours sous le regard attentif de leurs parents même si vous ne les voyez pas. Un oiseau au sol l'est pour plusieurs raisons, soit il a tenté de s'envoler, et patatras n'a pas réussi à gérer, mais ses parents le savent et viennent jusqu'à lui pour le nourrir. Soit c'est un oisillon qui provient d'une nichée faite au sol, et monsieur l'oisillon se balade et visite le quartier. Ses parents ne sont jamais bien loin. Cela fait parti de leur apprentissage. Certaines espèces restent au nid jusqu'à maturité, on les appellent nidicoles, d'autres vont quitter le nid très tôt et suivre les parents, se promener pour becqueter quelques insectes par exemple, on les appellent nidifuges. Quoiqu'il en soit, un oisillon au sol n'est pas forcément en danger, il n'est pas nécessairement blessé. En le déplaçant, en tentant de le nourrir par vous même vous faites une erreur car vous intervenez dans son éducation, d'autant que l'alimentation d'un petit est très spécifique. Ne culpabilisez pas. Vous avez fait l'essentiel en le repérant vous y ferez attention et peut-être même empêcherez vous votre chat de venir le croquer pour son goûter. La nature n'est pas toujours tendre, les oisillons peuvent également se disputer le nid, le plus costaud va éliminer le plus faible. Ce choix peut également être fait par les parents. Dans ce cas l'oisillon servira de nourriture à un carnivore ( mammifères, oiseaux, reptiles...), voire même à la fratrie . C'est la chaine alimentaire qui fait son travail. Ce n'est pas anormal.

Si vous trouvez un oiseau adulte, blessé, mal en point, au sol, au bord d'une route, là vous devez agir pour lui donner une chance. Dans ce cas, protégez vous les mains avec des gants pour éviter les coups de bec ou de serres, prenez le, mettez le dans un carton où vous aurez fait des trous. Fermez bien le carton. Entreposez le dans une pièce sombre et tempérée jusqu'au moment où vous le remettrez à la personne compétente. Appelez un centre de soins de la faune sauvage, un vétérinaire qui pourra vous orienter, ou tout autre personne pouvant avoir une compétence ou pouvant vous orienter (LPO, fauconnier, associations animalières, etc...) Dans le pire des cas, si vous êtes dans l'Oise, appelez-nous on se fera un plaisir de vous aider dans le mesure de nos possibilités. Nous souhaitons être le relai des bonnes pratiques.